Le village de Pamenar, dans le sud de l’Iran, est l’une des destinations touristiques les plus attrayantes du pays en raison de sa beauté.

Situé dans la ville de Dezful, dans le sud de la province du Khuzestan, entre terre et eau, le village dispose d’un lac et de l’un des plus grands barrages du monde qui, associé à sa belle nature, attire un grand nombre de visiteurs.

Le village de Pamenar se situe entre le barrage de Karkheh et la rivière Dez. Le barrage de Dez, également appelé lac Shahyoon, est situé au nord de Dezful, derrière les monts Shadab et Tangoon.

Le lac artificiel est formé derrière le barrage de Dez (le 50ème plus grand barrage au monde). Différentes parties du lac ont des profondeurs différentes. Il a 50 mètres de profondeur à son point le plus profond.

Le lac Shahyoon a un certain nombre de grandes et petites îles. Le plus grand a une superficie d’environ 60 000 mètres carrés. Ces îles sont principalement couvertes de jujubes, de Lentisque Bombay, de saules et d’amandiers sauvages. Les plantes sont originaires de la région et se trouvent en abondance là-bas.

La faune des îles comprend de petits animaux tels que les renards et les lapins, ainsi que des oiseaux comme des perdrix, des perdrix et des oiseaux de mer. Des léopards ont également été observés dans des parties difficilement négociables de l’île.

Les activités de divertissement dans la région incluent la voile sur le lac et la pêche. Les poissons qui vivent dans le lac sont très spéciaux et sont probablement très différents des poissons de rivière ordinaires tels que la truite. Les poissons du lac ont l’habitude de vivre dans la mer et dans des eaux riches en minéraux, mais ils vivent dans les rivières et sont donc différents des autres types de poissons de rivière.

Vous pouvez également faire un plongeon dans le lac si vous savez bien nager.

Une autre attraction touristique dans la région est un petit cimetière avec des pierres tombales aux motifs sculptés. Les images racontent l’histoire de ceux qui y reposent en paix. Les dessins représentent des hommes et des femmes dont certains sont des guerriers ou des chevaux. Certaines femmes escaladent des palmiers pour cueillir des dattes. Certains d’entre eux sont des danseurs, des potiers, des agriculteurs et des peintres.

À côté du village de Pamenar se trouve un mur droit et lisse qui s’étend sur plusieurs kilomètres. À trente kilomètres du village et sur le mur se trouve le château de Sahadab, qui remonte à l’époque des Sassanides. Le château couvre une superficie de près de 12 000 mètres carrés.

Les villageois vivent essentiellement de l’élevage et de l’apiculture (production de miel). Le tourisme est également une source de revenus pour les habitants.